vendredi 28 août 2015

AILLEURS...

En mode SOUVENIRS en attendant les prochains départs :

- Divers kits et brushs d'Anna Aspnes -




Et toujours l'usage d'un masque pour les photos de fond proposé par Malou ici et (avec un tuto très bien fait pour l'utilisation avec Studio Scrap).

Encore un grand merci à elle pour toutes ses astuces données sur son blog.

vendredi 14 août 2015

WEEK END A .....


Pour illustrer cette chanson que j'adore... et en prévision de quelques jours en septembre prochain :

- Kit "Escale en Italie" de Publiscrap (que vous trouverez ici) -

 

- Kit d'Anna Aspnes "Canyon" et Brushs de Studio Scrap et de Far Far Hill (ici) -


Notre dernière visite date du siècle dernier, il y a 31 ans........ J'ai hâte d'y retourner, encore 4 semaines à patienter avant le départ !!!

vendredi 7 août 2015

Plages de CUBA

Pour le plaisir des yeux, quelques photos de plages de Cuba !

- Divers brushs et kit d'Anna Aspnes "Oasis" -




vendredi 24 juillet 2015

VINALES - Cuba

La région de Vinalès offre de nombreuses possibilités pour la randonnée. Et la mer n'est pas loin, nous avons beaucoup apprécié la plage de Cayo Jutias !









J'attends mon album que j'ai adressé en impression chez PIXUM mercredi soir, livraison en cours dès le jeudi après midi, j'espère l'avoir samedi matin ! J'ai hâte de le découvrir !
Finalement, je l'ai réceptionné lundi : deux mots SUPERBE et CONTENTE !

Vous trouverez dans la colonne de droite l'intégralité de l'album pour ceux que cela intéresse.

vendredi 10 juillet 2015

Dans les rues de TRINIDAD

Je vous propose les pages de mon album consacrées à TRINIDAD, ville que nous avons beaucoup apprécié. 

-Kits de Studio Dawn Inskip "Focus" et "The Journey"
fontes "Walk around the block" et "Where stars shine the brightest" -
La plaque indiquant le jour provient du kit de Kimeric "By plane, by train, by automobile"





Pour mettre en valeur cette photo de cubains, j'ai utilisé un des overlays que nous offre Arthéa. Vous le trouverez ici.







Et d'autres compositions réalisées peu de temps avant de démarrer l'album.
- Kit de Dawn Inskip "Focus" et brushs d'Anna Aspnes -


 - Kit et brushs d'Anna Aspnes "Art Palette Snapshot" -


A bientôt pour la suite.

vendredi 26 juin 2015

Détails circuit CUBA

Quelques détails de notre circuit et tout d'abord, la page illustrant notre itinéraire :


LA HAVANE (3 nuits) : 2 jours et demi pour découvrir l'essentiel de HABANA VIEJA et de CENTRO HABANA nous ont suffit. Nous n'avons pas visité de musée, par ailleurs nombreux, mais qui ne nous ont pas attiré. Les balades dans les rues nous ont enchantées, plus en petit tour dans une chevrolet bel air décapotable rose !!! Il fait bon se perdre dans ces rues, peu de voitures, des charettes des quatres saisons, des bici-taxis, la population qui va et vient, les enfants qui jouent aux ballons, des échopes minuscules, parfois installées dans la cage d'escalier, la musique qui s'échappe des fenêtres, des ateliers de réparations de vieilles voitures, bref, vous l'avez compris, une ville populaire et vivante !

VINALES (3 nuits) : Petite ville agricole avec des ruelles animées , bordées de maisons basses peintes de couleurs vives. Une journée pour une excursion à travers la campagne verdoyante entourée de mogotes où l'on croise les hommes à cheval, des paysans travaillant la terre avec des charrues à bœufs. Culture du tabac, de canne à sucre, de manioc...
Une autre journée pour aller à Cayo Jutias (65 km, 1 h 30 de très mauvaise route) : petite île avec une plage paradisiaque (la plus belle à mon goût de tout notre séjour). Elle est relié au continent par une chaussée artificielle aménagée sur une digue. Sérénité au rendez vous, malgré son aménagement pour les touristes : des transats ombragés pouvaient être loués à la journée et des paillotes proposaient quelques mojitos à siroter avec délice devant une eau turquoise et du sable blanc.... J'ai beaucoup apprécié !

PLAYA LARGA (1 nuit) : située dans la très célèbre baie des Cochons. Petit village paisible où nous avons dormi chez l'habitant face à la mer.

CIENFUEGOS (2 nuits) : ville coloniale d'influence française. Nous avons logé dans une casa particular située au bord de la mer dans le quartier de Punta Gorda. Nous avons passé un moment à la plage de Rancho Luna et le reste du temps, nous nous sommes promenés en ville, sur le paséo, la rue piétonne, très animée en matinée mais déserte le soir !

TRINIDAD (3 nuits) : ville "carte postale" ! le temps semble s'être arrêté à Trinidad : ruelles pavées, petites maisons basses très colorées, vieilles maisons coloniales, barreaux aux fenêtres, belles américaines, charrettes tirées par des chevaux, cavaliers, ciel gris orageux.. tous les clichés de Cuba sont là, mais quels clichés ! On a déambulé dans les ruelles envahies le soir par la population, bref on a pris notre temps ! 

On a dormi dans une vieille maison coloniale, pleine de caractère, qui fut la première pharmacie de la ville puis consulat d'Espagne dans les années 1920. Notre chambre était immense, avec un beau parquet, des lits anciens, un balcon sur la rue et une belle vue sur la ville.
Petite excursion à Parque El Cubano : 3 heures de balade sur un sentier longeant une rivière jusqu'à une petite cascade. Visite du village de Manaca Iznaga avec sa tour de 44 m de haut, son train à vapeur (pour touristes) puis de l'hacienda Guachinango. Et une après-midi à la plage d'Ancon.

CAMAGÜEY (1 nuit) : troisième ville du pays. Le centre ville colonial est composé d'un labyrinthe de ruelles : nous avons eu du mal à trouver notre casa qui était situé dans une rue piétonne. Chambre confortable aux couleurs très kitch (murs d'une couleur bleue et violette très soutenue !). Malgré le dédale des ruelles, ses nombreuses places et églises, la ville ne nous a pas vraiment emballé et nous avons regretté d'avoir fait autant de kilomètres pour y aller.

MORON (2 nuits) : ville étape que nous avions choisi pour pouvoir accéder à Cayo Guillermo et Cayo Coco pour profiter de la plage. Dans ces îles, il n'y a  que des hôtels "all inclusive" où nous n'avions pas envie de séjourner.
Moron est une ville plutôt animée, avec une belle architecture coloniale, la rue principale est bordée d'arcades avec de belles colonnes, le tout très coloré. 
Nous avons logé chez l'habitant : l'accueil a été très chaleureux, les repas copieux et la chambre très confortable. Une de nos meilleures casas.
On accède aux îles de Cayo Coco et Cayo Guillermo par une impressionnante digue de 17 km de long (avec péage) à travers une lagune où nous avons observé des flamants roses. Une journée à Playa Pilar : sable blanc et fin comme de la farine, eau turquoise, que demander de plus !

SANTA CLARA (1 nuit) : Dernière halte avant le retour. Petit désagrément avec la voiture : on nous a dégonflé un pneu, arnaque courante pour nous faire payer le dépannage. Dommage, ce n'était pas bien grave, mais cela nous a gâché un peu notre dernier jour.
Haut lieu de la révolution cubaine, c'est là que le "Che" a été inhumé dans un mausolée. Bien qu'animée, cette dernière étape ne nous a pas vraiment séduit.


Nous gardons en tête un pays accueillant, ne ressemblant à aucune autre destination, plein de paradoxes, entre hier et aujourd'hui, économiquement pauvre, mais culturellement riche, délabrée mais dotée d'une superbe architecture. Son histoire, mélange de colonisation espagnole et d'esclavage, où se succède l'indépendance, la création d'une république suivie d'une révolution en fait un pays unique. Le métissage harmonieux de la population, le charme de ces vieilles voitures américaines si présentes dans tout le pays et pas seulement à La Havane, les paysages luxuriants et les plages de rêve en font une destination que je ne suis pas prête d'oublier.

A bientôt pour d'autres pages de cet album.

vendredi 12 juin 2015

Mes premières impressions de CUBA

J'ai réalisé cette composition qui devrait illustrer mon album de ce voyage. Je compte le réaliser en scrap digital et le faire imprimer en format A4 paysage.

J'ai scanné un petit tableau acheté sur place et réalisé le drapeau de Cuba tout en gabarit avec Studio Scrap :

- Kits d'Anna Aspnes, de Studio Dawn "The Journey"
et de Studio Scrap "50 croquis" et "Récit de voyage", 
alpha colorisé de Kimeric "By plane, by train, by automobile" -


Tout en continuant de trier et classer toutes les photos prises, il est temps que je fasse un retour en arrière sur ce voyage alliant découverte du pays et plages.

Tout d'abord, le climat : au mois de mai, il faisait chaud et humide, avec quelques gros orages.

L'hébergement : 2 fois à l'hôtel et le reste en casas particulars, c'est à dire en chambres d'hôtes chez des particuliers. Il y en a plein à Cuba et c'est une très bonne façon de loger de manière authentique et économique, avec un accueil sympa des habitants la plupart du temps .
 
Les repas : la nourriture cubaine n'est pas très variée, mais les repas que nous ont proposé les cubains étaient généreux et copieux.On avait le choix entre du poulet, du porc, du poisson, des crevettes et de la langouste. Comme accompagnement, toujours des tomates (peu mûres !), de choux blanc et concombre, du riz nature ou cuisiné avec des haricots rouges (congri), parfois des chips de bananes (délicieux !). Le tout accompagné le plus souvent d'une bière (Cristal, Mayabe pour les plus légères ou Bucanero plus forte). Et bien sûr, quelques  beaucoup de mojitos ou cuba libre....
Pour les petits déjeuners, c'était Byzance : jus de fruits et fruits exotiques (goyave, papaye, mangue, banane et ananas), pain, voire pain perdu et pancakes..., fromage, œufs... un vrai festin. Nous pouvions tenir toute la journée et ne manger que le soir vers 18 h !

Les transports : nous avons loué une voiture (marque chinoise Geely) et parcouru quelques 2 000 km sans problème majeur. Il faut quant même savoir que la plupart des routes sont en mauvais état, trous et tôle ondulée sont au rendez-vous, vitesse moyenne de croisière environ 60 km/h. Sur l'autopista qui dessert une grande partie de Cuba (2 x 3 voies avec peu de circulation) c'était un peu mieux si on prenait garde aux remorques tractées par des chevaux, voir par des bœufs... ou tout autre engin léger venant en sens inverse (chevaux, vélos, piétons...) et bien ralentir aux grands croisements. En ville pas de souci, la circulation est plutôt fluide, et avec une bonne carte et un bon sens de l'orientation, on trouve toujours son chemin.

Un grand regret, notre contact avec la population a été très limité du fait de notre peu de connaissance en espagnol. Mais nous avons pu nous rendre compte d'une société à deux vitesses, celle qui a accès au peso cubano convertible (CUC) monnaie réservée aux touristes ou grâce à de la famille émigrée aux USA, et celle qui ne peut utiliser que la monnaie nationale, le peso cubano. Et constater la pratique du système D pour entretenir et réparer les vieilles américaines ! 

En bref, nous avons passé 17 jours enchanteurs et très dépaysants !
A bientôt pour des détails du circuit.... prochain embarquement :